1 août 2012

Le plus fondant des râpés




 Le goût de la différence

Si l'Emmental Grand Cru est en premier lieu un fromage de plateau, il possède aussi de sérieux atouts pour optimiser vos recettes. Une étude (*) menée en 2003 par l'INRA (Institut National de la Recherche Agronomique) et Actilait (centre technique de la filière laitière) a permis de comparer les aptitudes culinaires d'emmentals de quatre origines différentes : l'Emmental Grand Cru Label Rouge, un emmental sous Certification de Conformité Produit (CCP) et deux emmentals standards. Les résultats de cette étude démontrent que que l'Emmental Grand Cru, c'est :
  • Plus de filant : il est le seul à produire des fils de longueur supérieure à 200 mm lorsque d'autres s'essoufflent à 160 (ou ont carrément un point de côté à 100) - analyses effectuées en conditions identiques.
  • Des capacités importantes d'étalement à la surface d'un plat cuit au four : une tranchette d'Emmental Grand Cru couvre deux fois sa surface initiale après cuisson tandis que ses rivaux rechignent à se laisser tartiner onctueusement.
  • Le grand prix d'excellence de la colorimétrie : il dore à merveille pendant que ses concurrents demeurent désespérément pâlichons. 
Ses aptitudes à dorer à la fusion, à gratiner et à couvrir sont largement dominantes, comparativement aux autres emmentals testés. Ils participent beaucoup à l'aspect de vos gratins et de vos pizzas. Vous apprécierez aussi sa propension  à "filer" lors de la préparation de fondues ou de soupes, ou tout simplement pour accompagner vos plats de pâtes alimentaires.



(*) : - Propriétés fonctionnelles de l’Emmental Grand Cru comparaison avec l’Emmental français. INRA & Institut Technique Français du Fromage, 2003.
      : - Comparaisons des propriétés thermoplastiques, sensorielles et hédoniques après cuisson de l’Emmental Grand Cru et de l’Emmental au lait thermisé. Institut Technique Français du Fromage, 2000.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire